22 juin 2022

Chez Gamadecor, nous installons des panneaux solaires dans notre usine de production

Chez Gamadecor, une entreprise appartenant à PORCELANOSA Grupo, nous misons fermement sur le soin et le respect de l’environnement, en nous engageant à atteindre des objectifs environnementaux chaque fois plus responsables, et nous avons ainsi lancé un projet d’implémentation de panneaux solaires, qui sont déjà installés et pleinement opérationnels.

Il s’agit de l’une des plus grandes installations photovoltaïques d’autoconsommation dans le secteur national des fabricants de mobilier, et avec cette installation, notre compagnie veut démontrer encore davantage notre sensibilité envers tout ce qui a trait à l’environnement.

Cette installation couvre approximativement 20% de la demande énergétique de notre usine de production, avec le montage de1970 panneaux solaires sur le toit de notre usine, laquelle possède le certificat EKOenergy qui garantit que l’énergie générée est complètement solaire, en réduisant au maximum l’empreinte carbone et en respectant les critères de durabilité, avec un apport de quelque 1.000.000 kWh par an, et une puissance installée de 800 kWp.

L’énergie est une ressource précieuse qu’il faut respecter et soigner, d’où l’importance des économies énergétiques et l’exploitation des ressources naturelles, qui poussent PORCELANOSA Grupo à investir et à innover dans l’amélioration de ses installations, pour nous rendre beaucoup plus efficients et durables. Chez Gamadecor, nous soignions déjà de l’environnement de différentes manières, comme à travers notre analyse de l’empreinte carbone, la réduction de l’utilisation de solvants, notre label FSC® accréditant que nos bois proviennent de forêts durables ou les panneaux que nous employons, qui comptent 72% de matériau recyclé, ce à quoi s’ajoute cette exploitation de l’énergie solaire, qui aidera à réduire les coûts, tout en aidant l’environnement et en donnant l’exemple à des entreprises en tout genre.

Share this
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *